Châteaubriant, baronnie, ville et paroisse



Accueil
Section deuxième

Notes de la page 1




1. Publiée par M. de la Borderie. - Bulletin de la Société arch. de Nantes, Tome VI, 2è trim. 1866.

2Capellaniam… Donc, les moines bénédictins furent les curés primitifs de l'église de Châteaubriant, comme ils l'avaient été de Saint-Jean, puisqu'ils y eurent les mêmes droits. Le cartulaire de Béré contient une charte confirmative de la chapellenie, portant la date de 1170 à 1184.

3. De la Borderie, comme ci-dessus.

4. Au commencement de ce siècle, la vicomté de Fercé appartenait à Robert de Fercé. Notre doyen n'était-il point de cette famille ? Quant à Fercé, une charte de 1123 atteste qu'il dépendait du diocèse de Nantes.

5. Ce fait nous est révélé par cet article du Livre des Comptes, où les procureurs-fabriqueurs s'expriment ainsi, à l'année 1562 : « Demandent leur être payés 7 livres tourn. pour la conduite du procès suyvy à Rennes, contre missire Etienne Dutertre, doyen de Châteaubriant.







Compteur