Page d'accueil

Accueil
Familles
Aubourg de Boury
Boisjourdan (du)
Bruc (de)
Dusoulier
Duval de la Potterie
Granger
Hochedé de la Pinsonnais
Houssaye (de la)
Jarret de la Mairie
Lescu (l'Escu)
Moraud de Callac
Rouaud de Tréguel
Rousseau de Chamoy
Saint Pol (de)
Villoutreys de Brignac (de)
Documents
ActesEnVrac
Alençon, les registres
Alençon, les protestants
Anciennes photos
Châteaubriant, le livre
Faire-part de décès
Faire-part de mariage
Officiers des fermes en 1720
Souvenirs mortuaires
Index de revues

Blog d'Archives
Divers
Cartes de Bretagne
Héraldique
Hastings
La généalogie du Christ
Le Trèfle
Les liens
www.pinsonnais.org
Rechercher sur le site
Ecrire un mess@ge
A propos du site
L'auteur
Livre d'or
Sites amis
La Sigillothèque
Tudchentil
Noblesse Bretonne
HéraldiqueGenWeb

La famille Moraud de Callac


La famille Moraud porte d'argent à 3 coquilles de sable.

Elle appartient à la noblesse d'ancienne extraction, références de 1668. Elle compte huit générations, références et montres, de 1427 à 1513, paroisses de Guipry, Pleumeleuc et Orgères, évêchés de Saint-Malo et de Rennes. Parmi les personnages qui illustrèrent cette maison, on peut citer Raoul qui prêta serment au duc de Bretagne en 1437, Jean qui épousa en 1474 Orfrain de Trégueneuc, et François Moraud du Déron, chevalier de l'Ordre du Roi, qui fut convoqué aux Etats de Quimper en 1601 par lettre d'Henri IV. Les Moraud se sont alliés en 1662 à la famille de Trévelles de Penhoët, en Avessac, en 1735 à celle de Becdelièvre et en 1752 à celle de Monti de Friguel.

A la fin du XVIIIème siècle, les Moraud de Callac prirent le titre de comte, sans que cela ne semble justifié.

En 1653 et 1728, la branche du Déron a possédé le manoir de la Buffardais (en Sainte-Marie ou Lokmaria, 56) et celui de la Noë en 1653, dans la même commune.

En 1778, la branche du Déron possédait les manoirs du Haut-Gust et du Bas-Gust, en Rénac (35), et en 1679 et 1778 celui de Pinel (qui avait une chapelle), dans la même commune. En 1632 et 1778, ils possédaient aussi le manoir de Launay, toujours à Rénac.

Une version PDF de cette filiation est disponible ici (450Ko). La version PDF est plus complète et récente que les pages qui suivent.



I Jean Moraud, sieur de la Provostière, vivant en 1474, épouse Orphraise de Troguenez.
  1. Charlotte Moraud épouse en 1488 ou 1498 Jean Grimaud, sieur du Porec.
  2. Pierre Moraud épouse en 1488 Françoise de la Fonchais.
  3. Catherine Moraud épouse en 1518 Pierre de Cancouet.
  4. Jean Moraud, qui suit.
II Jean Moraud, sieur de la Provostière, épouse en 1498 Raoullette du Boschet.
  1. Pierre Moraud, qui suit
  2. Anne Moraud épouse en 1545 François Ruffier.
III Pierre Moraud, sieur de la Provostière, épouse en 1545 Jeanne de la Motte.
  1. Jean Moraud, qui suit.
  2. Claude Moraud épouse 1° Marie de la Chateigneraye, puis 2° Vincente Gabart.
  3. Jeanne Moraud épouse en 1594 Julien de Tregouet.
IV Jean Moraud, sieur de la Rembaudière, épouse en 1555 Françoise Robien.
  1. Jean Moraud, qui suit.
V Jean Moraud, seigneur du Déron (en Cordemais, 44), épouse Jeanne Bonnamy.
  1. François Moraud, qui suit.
  2. Renée Moraud épouse en 1604 Claude de la Grue, sieur de la Frudie.
  3. Anne Moraud épouse Jean Le Bigot, sieur du Petit-Bois.
VI François Moraud, seigneur du Déron (en Cordemais, 44) et de la Herbretaye (ou Herbretais, en Marsac-sur-Don, 44), chevalier de Saint-Michel, convoqué par le roi aux Etats de Bretagne à Quimper en 1601, épouse en février 1615 Françoise de la Place, dame du Pé (en Saint-Jean de Boiseau, 44), décédée à Nantes, paroisse Saint-Vincent, inhumée le 23 mars 1660 aux Jacobins, fille d'Antoine de la Place, secrétaire du duc de Mercoeur, gouverneur de Bretagne.
  1. François Joseph Moraud, qui suit.
  2. Marie Moraud épouse Gabriel de Trudec, sieur de Penhoet (en Avessac, 44).
VII François Joseph Moraud, chevalier, seigneur du Déron épouse en 1665 Marie-Bertranne de Langle, fille de Louis de Langle, chevalier, seigneur de Kermorvan (Baud, 56), conseiller au Parlement de Bretagne de 1642 à 1671, et de Guillemette Le Serazin.
  1. Louis Joseph Moraud, qui suit.
  2. N(e)... ?
VIII Louis Joseph Moraud, chevalier, seigneur du Déron (en Cordemais, 44) et de la Haye (en Sixt-sur-Aff, 35), commandant de la noblesse de l'évêché de Vannes, épouse le 15 février 1706 à Nantes (paroisse Saint-Denis) Françoise Montaudouin, fille de René Montaudouin, seigneur de la Robretière, et d'Élisabeth (ou Isabelle) Bureau.
  1. Louis-François-Joseph Moraud, baptisé le 22 janvier 1708 à Nantes (paroisse Saint-Laurent).
  2. Louis François Moraud, qui suit.
  3. Françoise Marie Moraud, épouse le 12 septembre 1735 Alexandre Gabriel de Becdelièvre, chevalier, seigneur du Brossay (en Guéméné Penfao, 44), baptisé le 11 octobre 1712, fils de René François de Becdelièvre, chevalier, seigneur du Brossay, et de Gabrielle Saulnier.

    • A. Pierre Louis de Becdelièvre, chevalier, seigneur du Brossay, né le 11 novembre 1738, page de la grande écurie en 1754 et cornette au régiment de Talleyrand-Cavalerie en 1756, d'où postérité.
IX Louis François Moraud, chevalier, seigneur du Déron, la Haye (en Sixt-sur-Aff, 35), la Noë (ou Launay, en Rénac, 35) et du Brossay, né le 20 janvier 1708 à La Haye, baptisé le 22 suivant, épouse le 15 puis le 26 février 1732 en la chapelle du château de Bruc (Guéméné-Penfao, 44) Jeanne Flavie de Tanouarn, dame de Callac (Guéméné-Penfao, 44), fille de René Jean-Baptiste de Tanouarn, chevalier, seigneur de Callac et de Blanche-Couronne, et de Louise Binet de la Blottière.
  1. Marie Louise Flavie Moraud du Déron épouse 1° le 16 février 1752 Jacques-Hippolyte de Monti, chevalier, seigneur du Boisgeffray (la Haye-Fouassière, 44) et de Friguel (Guéméné-Penfao, 44), capitaine des vaisseaux du roi en 1750, élu greffier des Etats de Bretagne le 22 septembre 1760, baptisé le 11 janvier 1729 à Nantes (paroisse Saint-Laurent), décédé le 17 février 1765 à Nantes (paroisse Sainte-Croix), puis 2° Jean-François de Baillehache, chevalier, marquis de Goulaine (44), ancien page de Louis XV, capitaine de dragons.

    • A. Marie Hippolyte de Monti, baptisé le 26 novembre 1752 à Nantes (paroisse Saint-Jean en Saint-Pierre).
    • B. Marie Victor de Monti, inhumé le 22 août 1753 en la chapelle de Callac, en Guéméné Penfao (44).
    • C. Salomon Louis Marie de Monti de Friguel, né le 8 mars 1756 à Nantes (paroisse St-Jean-en-St-Pierre), épouse Anne Filette.
    • C. Jean Olivier de Monti de Friguel, baptisé le 26 février 1758 à Nantes (paroisse Saint-Jean en Saint-Pierre), chevalier de Saint-Lazare et du Mont-Carmel, lieutenant au régiment de Poitou et lieutenant-colonel de la garde d'honneur de Nantes.

  2. Louis Marie Victor Moraud de Callac, qui suit.
 
 
 
© 1998-2010 A. de la Pinsonnais - Màj : 13 juin 2010