Page d'accueil

Accueil
Familles
Aubourg de Boury
Boisjourdan (du)
Bruc (de)
Dusoulier
Duval de la Potterie
Granger
Hochedé de la Pinsonnais
Houssaye (de la)
Jarret de la Mairie
Lescu (l'Escu)
Moraud de Callac
Rouaud de Tréguel
Rousseau de Chamoy
Saint Pol (de)
Villoutreys de Brignac (de)
Documents
ActesEnVrac
Alençon, les registres
Alençon, les protestants
Anciennes photos
Châteaubriant, le livre
Faire-part de décès
Faire-part de mariage
Officiers des fermes en 1720
Souvenirs mortuaires
Index de revues

Blog d'Archives
Divers
Cartes de Bretagne
Héraldique
Hastings
La généalogie du Christ
Le Trèfle
Les liens
www.pinsonnais.org
Rechercher sur le site
Ecrire un mess@ge
A propos du site
L'auteur
Livre d'or
Sites amis
La Sigillothèque
Tudchentil
Noblesse Bretonne
HéraldiqueGenWeb

La famille de la Houssaye


C'est Eustache de la Houssaye, nommé Maréchal de Bretagne par le duc Jean IV, qui est de loin le plus célèbre membre de cette famille bretonne. Néanmoins, même s'ils s'en disent les descendants, même s'ils portent les mêmes armes que le maréchal (échiqueté d'argent et d'azur), nous n'avons pu établir de lien sûr entre celui-ci et les La Houssaye qui nous intéressent.

Originaires, au moins pour les degrés dont la filiation est attestée, du Morbihan, en limite des paroisses des Fougerets (où ils avaients certains droits dans l'église paroissiale) et de Saint-Martin-sur-Oust (où est sise leur vieille demeure de la Houssaye), ils ne semblent pas s'être éloignés de la Haute-Bretagne.

Leurs alliances ne se font pas parmi la haute noblesse de la province, comme ce fut le cas au temps du Maréchal, mais plutôt parmi la noblesse locale, aux environs de Saint-Martin, des Fougerêts et de Glénac. Si la famille a perdu le prestige et la fortune qu'elle avait pu avoir au Moyen-Âge, elle en regagnera (surtout de la fortune) un peu avant la Révolution, avec Louis Joseph de la Houssaye et ses enfants. Mais le XIXe siècle verra l'extinction de cette vieille lignée.

Une version PDF de cette filiation est disponible ici (571Ko). La version PDF est plus complète et plus à jour que les pages qui suivent, n'hésitez pas à vous y référer.







Index des noms cités

Amphernet du Pontbellanger (d')
Aubigné (d')
Beaumanoir (de)
Beaumont (de)
Belavoir
Bellouan (de)
Bernard
Berthou
Beschard
Binet
Binet de Carné
Boisbic (de)
Botherel
Bouays (du)
Bouchet
Boudet
Boudet de la Houssaye
Boudet de la Noë Cado
Boullido
Breil (du)
Buat (de)
Carné (de)
Castelan
Castellan (de)
Chambelle (de)
Champalaune (de)
Chapelle
Chapelle (de la)
Chaurais (de)
Chedaleau
Chenet
Coëtquen (de)
Cohu
Commenay (de)
Courbe (de la)
Courcy (de)
Couriole
Croix (de la)
Crouézé
Dabo
Danio
Désilles de Cambernon
Drouet
Espinay (de l')
Estrées (d')
Evain
Fabroni
Ferrary
Ferrière (de la)
Feu (du)
Fleury
Florio
Fontenay (de)
Forges (de)
Fou du Vigean (du)
Fournier
Fresne de Virel (du)
Froulay (de)
Gicqueau
Goublaye (de la)
Goures
Gouyon
Goyon (de)
Gué (du)
Gueschart
Guesclin (du)
Guillard
Guismo
Guyomarch
Haye (de la)
Hays (de la)
Henry
Hingant
Hochedé de la Pinsonnais
Huby
Huchet
Jaille (de la)
Jan
Jehan
Jocet
Josset
Kerpoisson (de)
Kerpondarmes (de)
La Vache
Laage (de)
Labbé
Lambert
Lande (de la)
Landelle (de la)
Langourla (de)
Lanvalay (de)
Le Bouteiller
Le Doüarain
Le Doulec
Le Fébure
Le Febvre
Le Jeune
Le Nepvou
Le Parisis
Le Pavout
Le Pourvoyeur
Le Prévost
Le Sénéchal
Le Tournoux
Le Vicomte
Ledenemat
Lefebure
Lenfant
Lenfrien
Levesque
Liore
Lorgeril (de)
Madec
Madeuc
Maigné (de)
Malesmains (de)
Marigné (de)
Marleon (de)
Martin
Maslo (du)
Matz (du)
Méel (de)
Ménage
Mislon
Monian
Montauban (de)
Montfort (de)
Morel
Morzelles (de)
Motte (de la)
Mourault
Muce (de la)
Noges
Normant de la Baguais
Paumier
Peschart
Pontrouaud (du)
Porcaro (de)
Quélen (de)
Quélo (de)
Quesnel de la Morinière
Renant
Renaud
Ricolin
Rochan
Rochier (du)
Rohan (de)
Rolland
Rostrenen (de)
Rouillé
Rouxel
Saint Pol (de)
Saint-Gilles (de)
Saint-Mouan (de)
Saint-Pern (de)
Salles (des)
Simon
Talhouet (de)
Talhouët (de)
Thomelin
Tiercelin
Tiercent (du)
Timbrient
Tournemine
Trécesson (de)
Trévacar (de)
Villemorge (de)
Villeneuve (de)
© 1998-2010 A. de la Pinsonnais - Màj : 13 juin 2010