Page d'accueil

Accueil
Familles
Aubourg de Boury
Boisjourdan (du)
Bruc (de)
Dusoulier
Duval de la Potterie
Granger
Hochedé de la Pinsonnais
Houssaye (de la)
Jarret de la Mairie
Lescu (l'Escu)
Moraud de Callac
Rouaud de Tréguel
Rousseau de Chamoy
Saint Pol (de)
Villoutreys de Brignac (de)
Documents
ActesEnVrac
Alençon, les registres
Alençon, les protestants
Anciennes photos
Châteaubriant, le livre
Faire-part de décès
Faire-part de mariage
Officiers des fermes en 1720
Souvenirs mortuaires
Index de revues

Blog d'Archives
Divers
Cartes de Bretagne
Héraldique
Hastings
La généalogie du Christ
Le Trèfle
Les liens
www.pinsonnais.org
Rechercher sur le site
Ecrire un mess@ge
A propos du site
L'auteur
Livre d'or
Sites amis
La Sigillothèque
Tudchentil
Noblesse Bretonne
HéraldiqueGenWeb

A propos de ce site...


J'ai été initié à la généalogie par l'un de mes amis, en 1992. A cette époque, seule l'une de mes tantes avait fait quelques recherches sur ma famille, mais assez superficiellement (ce fut tout de même mon point de départ, qu'elle soit ici remerciée pour son aide). Je suis donc parti de ses travaux, ai corrigé les quelques erreurs qui s'y trouvaient, et surtout bien complété la généalogie Hochedé de la Pinsonnais. En 1997, un bulletin est né, ayant pour but de rassembler et de faire connaître l'état des connaissances généalogiques de la famille (Le Trèfle).

Rapidement, j'ai découvert que la généalogie n'avait aucun intérêt si elle ne consiste qu'en un alignement de noms et de dates. Le plus intéressant est de découvrir comment vivaient nos ancêtres, comment ils vécurent les évènements de l'Histoire de France, ou simplement comment ils s'intégraient dans la vie de leur ville ou province, comment a évolué leur status social à travers les siècles. C'est pourquoi vous ne trouverez pas ici des pages imbuvables générées par un quelconque logiciel de généalogie.

Les autres familles rencontrées dans mon ascendance n'ont pas été oubliées, et vous pouvez ainsi consulter les généalogies des familles Jarret de la Mairie, Aubourg de Boury, Duval de la Potterie, Saint Pol... Certaines familles ne faisant pas forcément partie de mon ascendance sont aussi traitées, comme les Lescu ou Moraud de Callac, simplement parce que je les ai fréquemment croisées dans mes recherches et que j'ai voulu en savoir plus.

Sur Internet, la généalogie est une histoire d'entre-aide. C'est pour cela que vous trouverez plusieurs collections de documents utiles aux généalogistes, comme des faire-part de mariage ou de décès, des photographies, des relevés d'actes, et même un livre entièrement en ligne. Certaines de ces rubriques n'auraient jamais vu le jour sans l'aide ou les idées de certains d'entre-vous, qu'ils soient remerciés ici.

Malgré tout le sérieux avec lequel ce site est conçu, une erreur, une faute de frappe ou un lien non valide peuvent m'avoir échappé. Si vous en débusquez, merci de me les signaler. Comme il est difficile de tout mettre sur ce site, si vous êtes intéressé par plus d'information, n'hésitez pas à me contacter.


Infos technique


Pour consulter ce site le plus confortablement possible, votre écran doit être configuré au minimum en 800x600, l'idéal étant en 1024x768 ou plus. Mais le site est très bien regardable en 640x480. N'importe quel navigateur fera l'affaire... (mais Firefox, c'est mieux). Les couleurs du sites ne sont pas aggressives, la visibilité a été vérifiée grâce à Vischeck.

Les outils ayant servi à la réalisation du site sont libres. Il s'agit principalement des logiciel Apache et PHP, de l'éditeur Arachnophilia, et, pour la saisie des textes et la rédaction des différents dossiers, de la suite bureautique OpenOffice.org. Ce site est conforme à la recommendation XHTML 1.1 du W3C. Pour plus de détails techniques, contactez-moi.

La première version de ce site est née en mars 1998. Elle était conçue entièrement sous DOS, avec l'éditeur de texte K-Edit ou l'IDE de TurboC, Geoworks pour les images, et le navigateur DOS Arachne (sur un 386 portable, avec écran 16 niveux de gris !). En considérant les outils qui existent aujourd'hui, c'était un exploit...

L'hébergement se faisait autrefois par Mygale. Hélas, la chère petite bête est morte, assassinée par un concurent crétin sans scrupules qui a abusivement déposé la marque (c'est chez.com qui n'y ont rien gagné, puisqu'ils se sont fait bouffer par Tiscali). Mygale a été avalé par la pieuvre Lycos, qui se fait du blé sur le dos du travail de gentils internautes comme moi. Pour cette raison, le site est désormais hébergé par Free, qui n'impose aucune pub (juste de coller son logo et un lien quelque part : voilà c'est fait).
www.free.fr
Ce site se compose de plus de 1620 fichiers et "pèse" plus de 110Mo.


Quelques réflexions en vrac...

Heureusement pour vous, je n'ai pas le temps de faire de blog. Alors je laisse ici ce qui aurait pu y prendre place.

Les majuscules : De nombreux sites et généalogistes amateurs écrivent les patronymes en majuscules. C'est évidemment une bonne habitude lorqu'on rédige un document manuscrit ou pour prendre des notes, mais cela n'a aucun intérêt lorsque le texte est tapé à la machine ou sur un ordinateur. Un texte en majuscules est moins lisibles que le même en minuscules, et si on désire mettre un mot en évidence, on peut le mettre en gras. Amis généalogistes, s'il vous plaît, n'écrivez plus en majuscules !

Les prénoms : Dans le même style, on trouve trop de messages ou de sites dans lesquels les prénoms sont donnés après les noms. N'oubliez pas que les prénoms se mettent avant le nom ! Antoine, Marie, Anselme ou Catherine ne sont pas des postnoms !

Index et particules : Une norme française dit que les noms à particules doivent être classés sans tenir compte du mot "de", car il s'agit d'une préposition. Ainsi, selon cette norme, "de la Pinsonnais" doit être classé à "la Pinsonnais (de)". L'éminent fonctionnaire qui a pondu cette norme n'a jamais du ouvrir de dictionnaire, car il se serait vite rendu compte que les articles ne servent pas plus à classer les noms. Sur ce site, les classements ne tiennent pas non plus compte des articles, et le classement sera fait à "Pinsonnais (de la)", quoiqu'en disent les normes mal faites.





Tout ce site est © 1998-2007 et plus par Amaury de la Pinsonnais. Toute reproduction ou diffusion sans le consentement de l'auteur, par quelque moyen que ce soit, est illicite au regard de la loi pénale révisée du 11 mars 1957, protégeant la propriété intellectuelle et les droits d'auteur. Toute infraction à cette loi est passible de poursuites.

Voilà pour le refrain habituel. Maintenant, il est évident que si je publie ici ces informations, c'est pour que vous en profitiez. En pratique, je vous demande juste de citer mon nom ou l'adresse de ce site si vous deviez réutiliser ces informations, et me demander l'autorisation si vous deviez en reproduire une partie et/ou la diffuser, surtout si vous demandez une contre-partie financière (associations louches s'abstenir). Je n'ai aucune raison de vous la refuser, il ne s'agit que de politesse et d'honnêteté intellectuelle. Je vous remercie d'adhérer à cette démarche, toute simple et civique.
© 1998-2010 A. de la Pinsonnais - Màj : 13 juin 2010