Page d'accueil

Accueil
Familles
Aubourg de Boury
Boisjourdan (du)
Bruc (de)
Dusoulier
Duval de la Potterie
Granger
Hochedé de la Pinsonnais
Houssaye (de la)
Jarret de la Mairie
Lescu (l'Escu)
Moraud de Callac
Rouaud de Tréguel
Rousseau de Chamoy
Saint Pol (de)
Villoutreys de Brignac (de)
Documents
ActesEnVrac
Alençon, les registres
Alençon, les protestants
Anciennes photos
Châteaubriant, le livre
Faire-part de décès
Faire-part de mariage
Officiers des fermes en 1720
Souvenirs mortuaires
Index de revues

Blog d'Archives
Divers
Cartes de Bretagne
Héraldique
Hastings
La généalogie du Christ
Le Trèfle
Les liens
www.pinsonnais.org
Rechercher sur le site
Ecrire un mess@ge
A propos du site
L'auteur
Livre d'or
Sites amis
La Sigillothèque
Tudchentil
Noblesse Bretonne
HéraldiqueGenWeb

La famille de Bruc


Branche de Livernière


XVa François de Bruc, (voir en XIVa) chevalier, seigneur des Guilliers, du Clos et de la Rouxière, décédé en novembre 1642 à Nantes, inhumé dans la chapelle de Livernières dans en l'église collégiale de Notre-Dame, épouse en janvier 1633 Prudence de Compulde, dame de Livernière (La Chapelle-Hulin, 44), née vers 1600, fille de Bonaventure de Compuldo, chevalier, seigneur de Livernière, et de Marie Charrette.
  • Sébastien de Bruc, qui suit.
  • François de Bruc, seigneur des Gilliers. SP.
  • Christophe de Bruc, chevalier, seigneur des Guilliers, capitaine de chevau-légers, décédé en 1659 en Piémont (Italie). SP.
  • François de Bruc, seigneur de Vieillecourt, capitaine dans le régiment de la Rablière.
  • Marguerite de Bruc.
XVIa Sébastien de Bruc, chevalier, seigneur de Livernière, de la Vieillecourt (Guéméné-Penfao, 44) et des Guilliers (Guéméné), capitaine de cavalerie, maintenu noble d'ancienne extraction en Bretagne le 19 janvier 1671, né vers 1635, décédé en 1701, épouse en 1662 Martine Blof, née vers 1635.
  • Julien-Prudent de Bruc, qui suit.
  • Christophe de Bruc, chevalier, seigneur de Friguel en 1700, épouse Claude-Marie Babaud.

    • A. Pierre de Bruc, chevalier, seigneur de Bourchaussée et de la Bonaudière, épouse Marguerite Morisson, dont cinq enfants décédés avant leur père.
    • B. Anonyme de Bruc, décédé à 28 ans et inhumé à Guéméné-Penfao.
    • C. Jacques de Bruc épouse Louise de Mainguy. SP.
    • D. Marie Anne Julien de Bruc épouse Anne Marie Marguerite Merien. SP.
    • E. Marie Françoise de Bruc épouse le 8 septembre 1733 à Nantes (paroisse Saint-Saturnin) Renaud Ertault, écuyer, sieur de la Bretonnière, capitaine au régiment de Bresse-Infanterie, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis.

  • Claude de Bruc, chevalier, seigneur des Guilliers, épouse Louise de Bruc, dame de la Motte. SP.
XVIIa Julien-Prudent de Bruc, chevalier, seigneur de Livernière (la Chapelle-Hulin, 44) et de la Vieillecourt (Guéméné-Penfao, 44), capitaine d'infanterie, né vers 1665, décédé en 1727, épouse le 12 mars 1692 Françoise Claude Fumé, née le 31 juillet 1667, décédée en février 1750, fille de Claude Fumé, chevalier, seigneur de Liniers, sénéchal de Châtellerault (86), lieutenant-général et grand-bailli de la noblesse de Châtellerault, et de Françoise de Sauzay de Vizay.
  • Julien-François-Sébastien de Bruc, chevalier, seigneur de Livernières, la Vieille Court, Beauvais et Rocheux, ancien mousquetaire noir, décédé en 1736, inhumé en la chapelle de Livernières de l'église collégiale de Notre-Dame de Nantes, épouse en 1732 Marie Yolande Amande Marguerite de Goulaine, fille de Louis Samuel de Goulaine, seigneur de Laudouinière, et de Geneviève de Rosmadec.

    • A. Marie F. Y. de Bruc, baptisée le 29 juin 1724 à Nantes (paroisse Sainte-Radegonde).
    • B. Félicité de Bruc, née en 1726, décédée en 1738 à la Visitation de Nantes.
    • C. Henriette de Bruc, née en 1730.
    • D. Armand-Sébastien de Bruc, chevalier, seigneur de Livernière, de la Vieillecourt et autres lieux, mousquetaire gris de la garde du roi, capitaine de dragons, né en juillet 1735, épouse 1° le 17 septembre 1759 Jeanne-Françoise de Cottineau, décédée le 1er novembre 1766, puis 2° le 23 août 1768 Marie Françoise Camille de Sassemage, fille de Charles-François, marquis de Sassenage, seigneur de Pont en Royans et d'Iseron (Dauphiné), compte de Montélier (26), second baron de la province, protecteur, défenseur et avoué-né des évêchés de Valence et de Drie, chevalier des ordres du roi, chevalier d'honneur de Madame la Dauphine, et de Casimire de Sassenage, sa cousine.

      • a. Armand-François-Sébastien de Bruc, né le 10 octobre 1766, décédé en décembre 1768.

    • E. Anne-Rosalie de Bruc épouse le 20 mars 1760 Bon-Georges Alexandre de Maudet, chevalier, seigneur de Penhoët et de Reniel (évêché de Tréguier).

      • e. André Bon Louis Maudet.

    • F. Plusieurs autres enfants, décédés jeunes.

  • Pierre-Claude de Bruc, qui suit,
  • François-Prudent de Bruc, bernardin, prieur de Saint-André (Falaise, 14).
  • Pierre-Louis de Bruc, chevalier, seigneur des Gautronnières, abbé, décédé en 1758 à Saint-Sébastien (44), épouse (après avoir été abbé) en 1743 à Elisabeth de la Lande, fille de N. de la Lande, seigneur de la Begraisière, et d'Elisabeth d'Espinoze.

    • A. Prudent Aimé de Bruc, né le 20 mai 1753.
    • B, C, D et E. quatre enfants décédés en bas-âge.

  • Françoise Claude Martine de Bruc, né le 4 octobre 1696, décédée 18 mai 1760, inhumée le lendemain à Nantes (paroisse Saint-Clément), épouse en juillet 1735 Henri-Laurent de Guyhenneuc (ou Guiméneuc), chevalier, seigneur de Pillouaille (ou Peloueil), chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, capitaine des grenadiers royaux, né vers 1701, inhumé le 12 mai 1776 à Nantes (paroisse Saint-Clément). SP.
  • Jeanne de Bruc, née en 1697, religieuse de l'ordre de Fontevraud, décédée en 1743 au couvent de l'Encloître (près de Châtellerault)
  • Jean de Bruc, né en 1704, religieux bernardin, décédé le 7 février 1743.
  • Louis-Prosper de Bruc, capitaine au régiment de Bresse-Infanterie, né en 1707, décédée en 1736 à Landau.
XVIIIa Pierre-Claude de Bruc, chevalier, mousquetaire noir de la Garde du Roi, seigneur de Livernières, né le 1er août 1696, décédé en avril 1755, inhumé dans la chapelle du Cléray en Vallet (44), épouse en mai 1722 Perrine Viau, née vers 1700, décédée le 24 décembre 1732, inhumée dans la chapelle du Cléray, fille de Jean Viau, écuyer, seigneur du Cléray (Vallet) et de la Fécunière (évêché de Nantes).
  • Julien Pierre Claude de Bruc, qui suit.
  • Pierre François Sébastien de Bruc de Signy, qui fait la branche de Signy, qui suivra en XIXd.
  • Marie Louis Prosper de Bruc, né en 1729, décédé en 1735.
  • Marie Louise Yolande de Bruc, née en 1728, religieuse ursuline réformée au couvent de Châtellerault.
  • Marie Perinne Rose de Bruc, née le 11 décembre 1732.
XIXa Julien-Pierre-Claude de Bruc, chevalier, seigneur de Livernière (la Chapelle-Hulin, 44), le Cléray, la Fécunière et Beauvais, capitaine d'infanterie, né le 1er novembre 1724, épouse le 28 janvier 1755 à Nantes (paroisse Saint-Denis) Marie Mabille, née en 1730, fille de feu Michel Mabille, écuyer, ancien conseiller au siège présidial (de ?), et de Marie Bouteiller.
  • Claude Louis Marie de Bruc du Cleray, qui suit.
  • Pierre Marie Michel de Bruc de Livernière, qui fait la seconde branche des Bruc de Livernière, qui suivra en XXe.
XXa Claude Louis Marie de Bruc, chevalier, seigneur de Bruc, de la Bourdeillière et autres lieux, comte de Cléray, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, officier de cavalerie, général de l'armée d'Anjou (chef de la division de Vallet), émigre et sert dans l'armée de Condé, maire de Vallet en 1815, né le 10 novembre 1755 à Nantes, décédé le 9 juillet 1919 à Vallet (44), épouse le 21 avril 1789 à Nantes (paroisse Saint-Laurent) Marie Danguy, née vers 1760, décédée le 14 février 1794 à Beaupréau (49), fille de Charles François Danguy, chevalier, seigneur de Vüe, Arthon-en-Retz, la Blanchardais et autres lieux, chevalier de Saint-Louis, guillotiné lors de la Révolution en 1793 pour avoir organisé en 1793 l'insurrection populaire de Paimboeuf, et de Marie-Balzamie de Foyal de Donnery, dame du Gauguier.
  • Louis de Bruc de Cléray, qui suit.
XIa Louis de Bruc, comte de Cléray, châtelain de Perrault (45), mousquetaire en 1814, chef de bataillon sous Suzannet, entré ensuite dans un régiment de la garde royale, décédé vars 1880, épouse Hermine Brouard.
  • Noémie de Bruc, épouse 1° N, comte de Rati-Menton, consul général en Chine, et 2° le 4 novembre 1880 au château du Perrault (45) Achille Chestien de Beauminy.
 
 
 
© 1998-2010 A. de la Pinsonnais - Màj : 13 juin 2010